Vous êtes ici : Accueil > 2020 - La philo quand même > Espace TES2 > Miettes des TES2 > Miette 18 - Peut-on se désintéresser de la politique ?
Par : jld
Publié : 24 mai

Miette 18 - Peut-on se désintéresser de la politique ?

Pour cette Miette d’un autre type, réflexions initiales sur le sujet :

« Peut-on se désintéresser de la politique ? »

* Les idées spontanées sur le sujet

* Analyse des termes (mots proches/mots opposés) —> Ambiguïté des termes

* Analyse des Thèses —> Le PROBLÈME

* Réflexion libre : un tel sujet a-t-il des ENJEUX actuels (pour la crise actuelle) ?

* Proposer une formulation de la QUESTION


* Recherche de références utiles pour ce sujet :
a/ parmi les textes et références traités cette année, lesquels peuvent être mobilisés
b/ plus largement : philosophes, films, séries, littérature, actualité...

Répondre à cet article

2 Messages

  • Miette 18 - Peut-on se désintéresser de la politique ?

    il y a 1 mois, par Pauline

    Mon travail de recherche :
    (ce n’est pas complet car pour certaines questions je ne trouve pas quoi répondre)

    Répondre à ce message

    Documents joints

    • Miette 18 - Peut-on se désintéresser de la politique ?

      il y a 1 mois, par jld

      Bonjour Pauline,

      Qt à l’analyse des termes :

      * dans "s’intéresser", il y a aussi l’idée d’entretenir une relation nécessaire avec ("inter") qq chose. Avec " se désintéresser" il y aurait donc l’idée de pouvoir rompre une telle relation.

      * politique : il faut penser à son étymologie ("malin" : pas mal...)

      * peut-on : penser aussi à "a-t-on le droit", "est-ce légitime"

      Qt à l’analyse des thèses.

      * Oui : Tu penses aux conséquences. Il faudrait aussi penser à la possibilité. De même ; dans :

      * Non : il faudrait penser à la nécessité

      Qt aux références : TBien vu. Il est aussi possible de penser au colloque sur la culture.

      Pour avancer : Quelle réponse à la question pourrait-on développer avec le Mythe de Prométhée ?

      Répondre à ce message