Vous êtes ici : Accueil > Autour de l’oeuvre 2 : Actu, Biblio et Web > Bibliographie > Etudes et commentaires. > "Exister. Méthodes de Spinoza", par Maxime Rovère
Par : jld
Publié : 22 janvier 2010

"Exister. Méthodes de Spinoza", par Maxime Rovère

Exister : Méthodes de Spinoza, de Maxime Rovere.
Broché : 384 pages
Editeur : CNRS (14 janvier 2010)
Collection : Cnrs philosophie
Langue : Français

Tristesse, sentiment d’insignifiance, joie... l’homme est sujet à la variation de ses humeurs quotidiennes qui l’affaiblissent ou le renforcent, au hasard des rencontres. Comment exister plus intensément, de la manière la plus affirmative possible ? C’est à de telles questions que l’Ethique de Spinoza se confronte. Avec Spinoza, nous apprenons à répondre rationnellement à la singularité des situations. Amender nos erreurs, déployer nos forces, réformer nos imaginations, activer nos passions, comprendre Dieu, vivre libre. Maxime Rovere ne cherche pas à reconstruire un système de pensée selon les voies balisées de l’histoire de la philosophie. L’Éthique n’est nullement une tentative d’explication cosmologique ou anthropologique : c’est un exemple unique d’une philosophie immédiate, consistant à déterminer sans attendre des opérations effectives, des méthodes, nécessairement locales. Dès lors, la liberté, la connaissance, les passions, l’éternité et le bonheur, la " béatitude ", trouvent un sens nouveau. La pensée se déplace d’une difficulté à l’autre : tout événement, tout affect, sont saisis par chacun d’entre nous comme des moyens d’affirmer son existence propre. C’est à cette condition que l’on peut entreprendre de répondre à notre exigence la plus fondamentale - vivre libre et heureux, ici, maintenant et toujours plus.

Table des matières

Chapitre I - La possibilité d’une éthique
I. Comment la nécessité fonde les possibles
II. Comment les causes déterminent les possibles
III. Comment les modes réalisent les possibles

Chapitre II - Méthodes pour amender nos erreurs
I. Pourquoi nos pensées sont confuses
II. Comment l’erreur se reconnaît comme privation
III. Pourquoi distinguer des genres de connaissance
IV. Comment toute idée se comprend se comprend comme affect

Chapitre III - Méthodes pour déployer nos forces
I. Les forces du Corps et de l’Esprit
II. Les variations de l’imagination
III. Les trois concepts fondamentaux d’une éthique des relations

Chapitre IV - Méthodes pour réformer nos imaginations
I.Comment le Désir crée l’illusion des valeurs et des fins
II. Les indispositions de l’imagination
III. Pourquoi l’homme est divisé

Chapitre V - Méthodes pour activer nos passions
I. Les passions des limites : comment dépasser sa faiblesse
II. Les passions de l’excès : comment inventer sa mesure
III. Les passions destructrices : que faire des autres ?

Chapitre VI - Méthodes pour s’orienter dans l’existence
I. Qu’est-ce qu’une vie rationnelle ?
II. La raison par les actes
III. La destructioin de tous les dogmes
IV. Comment fonder soi-même sa méthode

Chapitre VII - Méthodes pour comprendre "Dieu"
I. Pourquoi il n’y a pas d’idée de Dieu
II. Comment l’homme exprime Dieu
III. Qu’est-ce que l’amour intellectuel ?
IV. Pourquoi l’amour de Dieu n’est pas une religion

Chapitre VIII - Vivre libre, ou la fin des promesses
I. Qu’est-ce que le salut ?
II. Qu’est-ce que la béatitude ?
III. Qu’est-ce que la liberté ?

Répondre à cet article

1 Message