Poster un message

En réponse à :

EII - Proposition 13 - (Postulat 5)

15 avril 2004, par Spinoza, Baruch

EII - Proposition 13 - (Postulat 4)

Quand une partie fluide du corps humain est déterminée par un corps extérieur à frapper souvent une partie molle, elle en change la surface et y imprime en quelque manière des traces du corps qui agit sur elle-même.
EII - Proposition 13 - (Postulat 6)

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici