Publié : 15 octobre 2006

Axiome 7



En sus des qualités sensibles, il ne reste rien, dans un corps, que l’étendue et ses affections énumérées dans la première partie des Principes.