Publié : 22 mai 2004

EIII - Définitions des affects - 23


L’Envie est la Haine en tant qu’elle affecte l’homme de telle sorte qu’il soit contristé par la félicité d’autrui et au contraire s’épanouisse du mal d’autrui.

EXPLICATION

A l’Envie s’oppose communément la Miséricorde, qui peut donc, en dépit du sens du mot, se définir ainsi : [*]


Invidia est odium quatenus hominem ita afficit ut ex alterius felicitate contristetur et contra ut ex alterius malo gaudeat.

EXPLICATIO :

Invidiæ opponitur communiter misericordia quæ proinde invita vocabuli significatione sic definiri potest.

Post-scriptum

Notes

[*(Saisset :) L’envie, c’est la haine, en tant qu’elle dispose l’homme à s’attrister du bonheur d’autrui, et au contraire à se réjouir de son malheur. Explication A l’envie on oppose communément la miséricorde, laquelle peut donc se définir ainsi, en dépit de la signification du mot.