Publié : 21 octobre 2006

PPD - II - Proposition 17



Tout corps qui est mû circulairement tend à s’éloigner du centre du cercle qu’il d’écrit.

Démonstration

Aussi longtemps qu’un corps quelconque est mû circulairement, il est contraint par une cause extérieure, et sitôt que cette action vient à cesser, il continue de se mouvoir suivant une tangente (par la Proposition précédente) dont tous les points, sauf le point de contact, tombent en dehors du cercle (par la Proposition 16 du Livre III des Éléments) et, par suite, sont plus éloignés du centre.

JPEG - 36.8 ko
PPD - fig12

Donc, quand une pierre qui est mue circu- lairement dans une fronde EA est au point A elle tend à continuer selon une ligne dont tous les points sont plus distants du centre E que tous ceux de la circonférence LAB, ce qui n’est pas autre chose que tendre à s’éloigner du centre du cercle qu’elle décrit.
C.Q.F.D.