Publié : 5 octobre 2006

Proposition 19



Dieu est éternel.

Démonstration

Dieu est un être souverainement parfait (par la Définition 8). D’où suit (par la Proposition 5) qu’il existe nécessairement. Si nous lui attribuons une existence limitée, les limites de son existence doivent être nécessairement connues sinon de nous au moins de Dieu lui-même (par la Proposition 9), puisqu’il est suprêmement connaissant ; donc Dieu, par delà ces limites se connaîtra lui-même, c’est-à-dire connaîtra un être parfait (par la Définition 8) comme n’existant pas, ce qui est absurde (par la Proposition 5). Donc Dieu a l’existence non pas limitée ; mais infinie, que nous appelons éternité. (Voir chapitre I, partie II de notre Appendice). Dieu est donc éternel.
C.Q.F.D.