Publié : 21 octobre 2006

PPD - II - Proposition 14 - Corollaire



Un corps qui se meut une fois continue toujours à se mouvoir s’il n’est pas ralenti par des causes extérieures.

Démonstration

Elle suit clairement de la Proposition précédente ; toutefois pour corriger le préjugé relatif au mouvement, lire articles 37 et 38, partie II des Principes.