Vous êtes ici : Accueil > Les auteurs et les textes > Tchouang-Tseu > Le meurtre de Chaos
Publié : 26 septembre

Le meurtre de Chaos

« L’empereur de la mer du Sud était Illico, l’empereur de la mer du Nord était Presto, l’empereur du milieu était Chaos. Comme chaque fois qu’ils s’étaient retrouvés chez Chaos celui-ci les avait reçus avec la plus grande aménité, Illico et Presto se concertèrent sur la meilleure façon de le remercier de ses bontés : »Les hommes, déclarèrent-ils, ont sept ouvertures pour voir, entendre, manger, respirer. Lui seul n’en a aucune. Et si on les lui perçait ? » Chaque jour ils lui ouvrirent un orifice. Au septième jour Chaos avait rendu l’âme. » .

Post-scriptum

Tchouang Tseu, Les Œuvres de Maître Tchouang, traduction Jean Levi, chapitre sept, p. 69