Vous êtes ici : Accueil > Les auteurs et les textes > Negri > Exil > II. > Métissages
Publié : 24 mai 2004

Métissages

Je vois vraiment se construire - au moins tendanciellement - un nouvel ordre dynamique dans le mouvement de populations, ce qui signifie des métissages toujours plus larges, des capacités d’intégration culturelle toujours plus vastes. Métissage et intégration culturelle peuvent même rentrer dans l’ordre productif jusqu’à un certain point, mais à partir d’un certain moment, ils deviennent le levier qui peut faire définitivement sauter le dernier ordre des nations. Je trouve très beau que le pouvoir capitaliste, qui doit toujours être reterritorialisé, qui doit toujours devenir la règle, en vienne à être renversé par ces mouvements.